Loi Climat et Résilience appliquée aux copropriétés

Loi Climat et Résilience : quelles obligations pour les copropriétés ?

Depuis le 1er janvier 2023, la Loi Climat et Résilience est entrée en application pour les copropriétés de plus de 15 ans comprenant plus de 200 lots. Quelles sont les nouvelles obligations qui incombent aux copropriétaires et aux syndics pour contribuer à l’accélération globale de la transition écologique ?

Publié 24.04.2023

Élaborer un Projet de Plan Pluriannuel de Travaux (PPPT)

La loi impose désormais aux copropriétés de plus de 15 ans et à usage total ou partiel d’habitation (logements, bureaux et commerces) d’élaborer un PPPT*.

Cette obligation entre en vigueur selon le calendrier suivant :

• au 1er janvier 2023 les copropriétés de plus de 200 lots,

• au 1er janvier 2024 pour celles comprenant entre 51 et 200 lots,

• au 1er janvier 2025 pour celles de moins de 50 lots.


Ce PPPT comprend plusieurs éléments :

• 2 ou 3 Plans Pluriannuels de Travaux (PPT) qui listent et hiérarchisent les travaux sur les 10 années à venir, estiment le niveau de performance énergétique et les coûts, et proposent des échéanciers,

• un diagnostic de performance énergétique (DPE),

• un diagnostic technique global (DTG).


Il est réalisé par un professionnel qualifié et doit être renouvelé tous les 10 ans.


Le PPPT est financé par le fonds de travaux qui est alimenté par une cotisation annuelle obligatoire versée par chaque copropriétaire pour financer les dépenses de travaux à venir. Le montant de cette cotisation annuelle doit couvrir a minima 2,5 % du montant estimatif des travaux prévus au PPT et 5 % du budget prévisionnel des charges courantes à défaut d’adoption d’un plan.

Tous les immeubles collectifs à vocation totale ou partielle d’habitation achevées depuis plus de 10 ans (contre 5 auparavant) ont l’obligation de disposer d’un fonds de travaux en vue de réaliser les travaux de rénovation énergétique.

Mieux piloter les travaux grâce à la Loi Climat et Résilience appliquée aux copropriétés

Lors de l’assemblée générale, les syndics ont pour obligation de mettre à l’ordre du jour le vote à la majorité simple des modalités d’élaboration du PPPT. Si celui-ci n’est pas adopté, il devra être représenté lors d’une prochaine assemblée générale.

Si le projet fait apparaître la nécessité de réaliser des travaux dans les 10 ans, le syndic devra alors inscrire la question de l’adoption de tout ou partie du projet de plan pluriannuel de travaux, à l’ordre du jour de l’assemblée.

L’objectif étant de voter les travaux du PPT qu’ils souhaitent mettre en œuvre en fonction des devis fournis.

A défaut de l’adoption d’un PPPT, l'autorité administrative compétente, à savoir le maire, le préfet, ou le président d’établissement public de coopération intercommunale, peut mandater une société externe pour son élaboration, en lieu et place du syndicat des copropriétaires et aux frais de ce dernier.

Le PPPT permet aux copropriétaires et syndics de mieux piloterles travaux à réaliser dans la copropriété sur les 10 années à venir. Le financement des travaux s’en trouve simplifié et la rénovation énergétique peut ainsi être plus aisément enclenchée.

Les travaux à réaliser ont pour but de répondre aux exigences réglementaires mais surtout d’améliorer le confort des résidents, de réduire leurs factures énergétiques et de valoriser leur patrimoine immobilier.


KONE se positionne en tant que vrai partenaire dans cette transition grâce à KONE 24/7 Planner, qui permet aux syndics et copropriétés de compléter le PPTen planifiant les travaux de réparation et de modernisation de leurs ascenseurs. Cet outil d’aide à la décision rend la budgétisation des investissements plus facile et plus prévisible.

Louer selon la nouvelle réglementation

Depuis le 24 août 2022, les propriétaires ne peuvent plus augmenter les loyers des logements notés F ou G sans rénovation énergétique. Ils ne pourront plus louer des logements notés G à compter de 2025, F en 2028 et E en 2034 s’ils n’engagent pas les travaux nécessaires pour améliorer la performance énergétique de ces habitations.

Si un copropriétaire bailleur se retrouve dans l’impossibilité de louer son logement (DPE individuel E, F ou G) parce que l’assemblée générale a voté contre l’adoption du PPT et la réalisation des travaux d’amélioration énergétique, il peut rechercher juridiquement la responsabilité du syndicat des copropriétaires.


img_schema_Loiclimat

*Les copropriétés ayant réalisé un Diagnostic technique global qui ne fait apparaître aucun travaux à prévoir sur 10 ans en sont exemptées.

Loi Climat et Résilience appliquée aux copropriétés

img_kone-sustainability-linked-loans_450x400

L’ascenseur, source d’économies d’énergie

En modernisant leurs ascenseurs, les copropriétés peuvent réaliser jusqu'à 70% d'économies d'énergie*.

KONE est le premier fabricant d’ascenseurs et d’escaliers mécaniques à obtenir la certification Classe A dans la catégorie Efficience énergétique conforme à la norme internationale ISO 25745. Ses solutions de modernisation sont multiples.

À titre d’exemples :

  • mise en place d’éclairages LED ;
  • installation d'ascenseurs entièrement neufs à régénération énergétique : l'énergie produite par le freinage sous forme d’électricité est réutilisée dans les parties communes de l’immeuble, pour l’éclairage par exemple ;
  • évolution vers un système de traction compact KONE EcoDisc® – comme en est équipé le KONE MonoSpace® 500, l’ascenseur le plus vendu de KONE – pour bénéficier d’un moteur 50 à 70 % plus éco-efficient que celui des systèmes traditionnels ;
  • mise en veille des équipements quand ils ne fonctionnent pas.
*Le potentiel d'économie de consommation estimée par KONE sur la base d'exemples de mesure dont les valeurs réelles pouvent varier en fonction de l'installation, des matériaux et de l'emplacement.

Blog Perspectives Urbaines

Recevoir la newsletter mensuelle

img_Illustration_BrandRefresh

Vous craignez de manquer de temps pour vous rendre régulièrement sur notre blog ? Inscrivez-vous à la newsletter et recevez chaque mois dans votre boîte mail un condensé de nos meilleures publications.

Cookies

KONE et ses partenaires utilisent des cookies pour optimiser la fonctionnalité du site et vous offrir la meilleure expérience possible lors de votre navigation. Votre consentement à l’utilisation de cookies non strictement nécessaires est libre et peut être modifié à tout moment. Si vous cliquez sur « continuer sans accepter », seuls les cookies obligatoires qui permettent au site de fonctionner correctement seront collectés.

Vous pouvez également consulter notre Déclaration de confidentialité.