Retour en haut de la page

Sécurité ascenseur : 6 idées reçues passées au crible

Publié 01.07.2021

Le cinéma hollywoodien a souvent utilisé les ascenseurs comme le théâtre de scènes d’actions spectaculaires. Des scènes qui véhiculent beaucoup de fausses idées sur le fonctionnement des ascenseurs, et peuvent produire de l’anxiété chez certains passagers. Il ne faut pas croire tout ce qu’on voit au cinéma ! Dans le monde réel, les ascenseurs sont conçus pour protéger leurs passagers, avec des composantes de sécurité bien souvent absentes des films ! Garantir la sécurité d’un ascenseur passe par la fourniture d’une technologie de pointe, un service de maintenance sérieux, l’aménagement adapté des bâtiments et le bon usage des utilisateurs. Le moment est venu de démystifier quelques légendes urbaines sur les ascenseurs.

Idée reçue 1 : les ascenseurs ne sont retenus que par une corde qui peut céder.

En réalité, un ascenseur est retenu pas de multiples câbles d’acier, et chacun de ces câbles peut supporter le poids d’une voiture complétement remplie ! De plus, il est très peu probable qu’un seul de ces câbles ne cède. Enfin, même dans le cas extrêmement improbable où tous les câbles d’un ascenseur viendraient à rompre, des mesures de sécurité spéciales, comme le régulateur de vitesse, sont là pour détecter le moindre problème et éviter une catastrophe. Les freins-parachutes se déclencheraient alors et bloqueraient la course de la cabine. La chute d’un ascenseur dont les câbles se briseraient serait immédiatement stoppée.

Les ascenseurs sont très réglementés et conçus avec de nombreux dispositifs de sécurité.
Les ascenseurs sont très réglementés et conçus avec de nombreux dispositifs de sécurité.

Idée reçue 2 : un ascenseur trop chargé risque de tomber.

Faux ! Un ascenseur trop chargé refusera tout simplement de démarrer. Les portes resteront ouvertes et une sonnerie peut se faire entendre jusqu’à ce que le poids maximal autorisé ne soit plus dépassé.

Idée reçue 3 : une cabine d’ascenseur coincée entre deux étages risque de manquer d’oxygène.

Les cabines sont conçues pour être toujours bien ventilées et pour laisser l’air circuler. Même si les standards peuvent légèrement varier en fonction des pays, il existe des normes internationales en termes de ventilation garantissant que l’air circule facilement. Certains ascenseurs sont même équipés d’air conditionné !

Des normes réglementaires pour se déplacer en toute sécurité dans les ascenseurs.
Des normes réglementaires pour se déplacer en toute sécurité dans les ascenseurs.

Idée reçue 4 : il est possible de s’échapper d’un ascenseur en panne par une trappe.

Si les trappes de sécurité existent souvent pour faciliter le travail des secours en cas de problème, elles ne peuvent le plus souvent qu’être ouvertes de l’extérieur par un professionnel entraîné. Un passager ne devrait jamais essayer d’en ouvrir une, quelle que soit la situation ! S’il vous arrive un jour d’être coincé dans un ascenseur, restez calme et appuyez sur le bouton d’alarme. Ce dernier est directement connecté à un service de secours.

N’essayez jamais de sortir par vos propres moyens ! N’essayez ni d’ouvrir la trappe, ni de forcer les portes. Cela peut produire une situation très dangereuse pour tous les passagers !

Idée reçue 5 : appuyer plusieurs fois sur le bouton d’appel fait arriver l’ascenseur plus vite.

C’est absolument faux ! Quand vous appuyez sur le bouton, l’ascenseur enregistre votre appel et inclus votre étage dans sa route. Il existe des systèmes d’appel plus ou moins complexes, mais l’idée de base est toujours la même : une pression suffit à produire une action.

Appuyer sur le bouton à de multiples reprises peut vous donner l’illusion que le temps passe plus vite parce que vous faites quelque chose, mais en réalité, cela ne fait aucune différence. Cela peut même conduire, à la longue, à un dysfonctionnement prématuré. Par contre, appuyer sur le bouton de fermeture des portes (une seule fois !), lorsque vous vous trouvez à l’intérieur de la cabine, lancera leur fermeture plus rapidement.

Comprendre quelques notions de base sur les ascenseurs permet de dissiper les idées fausses les plus courantes.
Comprendre quelques notions de base sur les ascenseurs permet de dissiper les idées fausses les plus courantes.

Idée reçue 6 : les portes peuvent s’ouvrir quand l’ascenseur est entre deux étages.

Non. La cabine contrôle l’ouverture des portes de l’étage. Si l’ascenseur n’est pas à l’étage en question, aucun signal ne déclenche leur ouverture. Dans tous les cas, vous ne devriez jamais essayer de forcer les portes pour entrer ou sortir d’un ascenseur !

Quelle que soit la situation, essayez de ne pas paniquer. Vous énerver ne fera qu’envenimer les choses ! Respirez profondément et gardez votre calme. Si vous avez un problème, contactez les secours et restez immobile. Un appel pour un problème d’ascenseur sera toujours pris au sérieux et KONE consacre toute son expertise à porter un secours rapide et parfaitement sécurisé.

En savoir plus sur KONE

Cookies

Avec votre accord, KONE aimerait utiliser des cookies placés par nous ou par des partenaires sur ce site. Votre consentement à l'installation de cookies non strictement nécessaires est libre et peut être retiré à tout moment. Si vous continuez sans accepter, seuls les cookies nécessaires pour permettre au site de fonctionner correctement seront collectés.

Vous pouvez également consulter notre Déclaration de confidentialité.

WELCOME TO KONE!

Are you interested in KONE as a corporate business or a career opportunity?

Corporate site

Would you like to find out more about the solutions available in your area, including the local contact information, on your respective KONE website?

Your suggested website is

United States

Visitez le site web du pays