Retour en haut de la page

Syndics professionnels : des pierres angulaires renforcées par la crise du Covid-19

Publié 03.06.2021

Les syndics sont en ordre de bataille depuis le premier confinement du printemps 2020. Cette période exceptionnelle a mobilisé des capacités d’adaptation sans précédent pour la gestion de copropriété, entre les restrictions d’accès aux résidences, le report des travaux et la digitalisation des assemblées générales de copropriété. Des épreuves au final bénéfiques. Retour d’expériences.

Tous habitants, tous télétravailleurs. Voilà, à grands traits, l’évolution vécue par des millions de résidents et de copropriétaires en France. Face à cette bascule aussi soudaine qu’imprévisible, les syndics professionnels ont dû adapter leur organisation et leurs processus pour faire face aux nouvelles situations vécues dans les résidences.

« Cette crise nous aura permis de démontrer notre engagement et notre capacité d’adaptation ‘tout terrain’, déclare Albert Michel de Chabannes, président de la commission copropriété de l’UNIS* Provence-Alpes-Côte d’Azur. Les syndics professionnels se sont réaffirmés comme la plaque tournante d’une cohabitation harmonieuse entre résidents et copropriétaires. Présents sur le terrain, connaissant le patrimoine bâti comme les personnes vivant dans les lieux, les syndics agissent comme autant de ‘mini maires’ au service du lien entre habitants et du bon fonctionnement de la vie collective ».

Albert Michel de Chabannes, président de la commission copropriété de l’UNIS Provence-Alpes-Côte d’Azur
Albert Michel de Chabannes, président de la commission copropriété de l’UNIS Provence-Alpes-Côte d’Azur

Nouvelle vie (active) des résidences qui impacte la gestion de copropriété

Ce rôle charnière va de pair avec une évolution fulgurante des besoins. Qui dit télétravail généralisé dit en effet une occupation plus forte en journée des lieux, un besoin de calme accru, la nécessité de bénéficier d’infrastructures fiables – en particulier l’Internet à haut débit. Depuis mars 2020, l’UNIS a ainsi constaté une hausse de moitié des demandes de raccordement à la fibre optique des résidences.

Même si un retour progressif à une vie « normale » se fait jour, les syndics professionnels ont pris le pli d’un mode de travail ouvert à l’alternance entre présentiel et distanciel. « Plusieurs syndics ont réactivé ou déclenché des projets d’aménagement qui répondent à ces nouvelles attentes, témoigne Albert Michel de Chabannes. Cela se concrétise par la transformation d’anciennes loges de gardien en crèche, en espace de travail partagé ou en lieu d’animation professionnel, mais aussi par l’installation d’aires de jeux, l’aménagement de toits-terrasses, de jardins d’agrément ou encore de potagers ».

Face au risque de nouvelles épidémies, les résidences s’alignent sur ces nouveaux modes de vie « étendus », qui combinent les besoins personnels, familiaux, sociaux et professionnels des résidents.

Mutations accélérées

Sur le versant technologique, l’évolution est tout aussi nette. Des syndics ont déjà prévu de déployer de nouvelles générations d’ascenseurs communicants, tels que ceux de la gamme KONE DX, qui intègrent des écrans d’information en temps réel, un accès sans contact aux étages, l’analyse de plus de 200 paramètres techniques afin d’améliorer la disponibilité et la maintenance prédictive, la prévention sanitaire par la désinfection des mains courantes via des rayons ultraviolets.

« Il faut veiller à trouver l’équilibre entre les aspirations et les moyens financiers des copropriétaires, précise Albert Michel de Chabannes. Ces technologies contribuent à la valeur d’usage et patrimoniale des résidences. Elles nécessitent aussi des dépenses supplémentaires. Notre rôle de syndic consiste à la fois à informer et conseiller les copropriétaires sur ces évolutions, tout en se conformant à leurs choix au moment des votes en assemblées générales de copropriété ».

Assemblée générale de copropriété : la visioconférence en soutien

Sur ce point justement, la technologie est venue en aide à la tenue des assemblées générales de copropriété. Depuis mars 2020, les restrictions sanitaires ont en effet empêché de tenir des assemblées « classiques », compensées par leurs équivalents en distanciel.

« La crise sanitaire a fait gagner cinq ans dans la transformation numérique des syndics professionnels, pointe Albert Michel de Chabannes. Cette évolution soudaine a aussi doublé la quantité de travail des syndics, entre l’information et la sensibilisation des copropriétaires puis le traitement de leurs votes électroniques. La visioconférence n’est cependant pas adaptée au traitement des sujets de fond, qui demandent de débattre pour parvenir à un consensus ». Aussi l’UNIS milite-t-elle ardemment pour un retour dès que possible aux assemblées générales de copropriété en présentiel.

Des pratiques nées ou renforcées durant les confinements et couvre-feu persisteront, à l’image des lettres recommandées électroniques, des extranets destinés aux copropriétaires, résidents et prestataires intervenant dans les résidences (entreprises de nettoyage, d’espaces verts, de travaux publics, de sécurité…). « Malgré la distanciation sanitaire, le lien s’est finalement renforcé entre les copropriétaires, les locataires et les syndics professionnels. C’est un lien de confiance, confirmé par l’engagement déployé depuis plus d’un an », conclut Albert Michel de Chabannes.


* L’Unis est la première organisation des professionnels de l’immobilier en France, regroupant plus de 2 000 agents, gestionnaires, administrateurs, experts et promoteurs.

En savoir plus sur les solutions KONE

Cookies

Avec votre accord, KONE aimerait utiliser des cookies placés par nous ou par des partenaires sur ce site. Votre consentement à l'installation de cookies non strictement nécessaires est libre et peut être retiré à tout moment. Si vous continuez sans accepter, seuls les cookies nécessaires pour permettre au site de fonctionner correctement seront collectés.

Vous pouvez également consulter notre Déclaration de confidentialité.

WELCOME TO KONE!

Are you interested in KONE as a corporate business or a career opportunity?

Corporate site

Would you like to find out more about the solutions available in your area, including the local contact information, on your respective KONE website?

Your suggested website is

United States

Visitez le site web du pays