Back to top

LE FASTE DU XIXe SIECLE DANS UN ECRIN DU XXIe SIECLE

Fleuron de Monaco, on ne compte plus les habitués du casino, les passionnés de courses automobiles et les célébrités qui ont séjourné à l’Hôtel de Paris. Engagé dans une impressionnante cure de jouvence, le palace intensifie son faste autour, notamment, d’une nouvelle flotte d’ascenseurs. À la hauteur du prestige de l’hôtel, ils en sont le cœur battant. Zoom sur ce gigantesque chantier encore en cours.

À hôtel hors normes, travaux exceptionnels : plus de 600 intervenants en permanence sur site, une multiplicité d’interlocuteurs et d’attentes propres à chacun, le tout dans un palace toujours en activité ! Le challenge est de taille et s’étant sur 4 ans, de 2014 à 2018.

Durant les 10 seules semaines de fermeture, les équipes KONE ont été mobilisées pour démonter 8 appareils et en monter 3 nouveaux en un temps record. L’objectif : être prêt pour le Nouvel An 2015 et la réouverture des portes du restaurant étoilé du palace. En dehors de ces quelques semaines, le chantier se déroule sur une zone en exploitation. KONE a su s’adapter et utilise, par exemple, du matériel réduisant les perturbations sonores et vibratoires. « Nous apprécions le savoir-faire de KONE, la complémentarité de leurs équipes travaux et maintenance, leur adaptabilité technique, tant en suivi chantier qu’en termes de mise en œuvre » rapporte Luc Leroy, directeur de travaux pour la Société des Bains de Mer. « J’apprécie, en tant que client, d’avoir le sentiment que l’équipe KONE met tout en œuvre pour arriver au résultat : c’est précieux et j’y accorde beaucoup d‘importance » se félicite-t-il.

En tout, et en véritables colonnes vertébrales du bâtiment, 21 ascenseurs seront installés. « 14 ascenseurs seront exclusivement dédiés au fonctionnement de l’hôtel et au personnel. Ces équipements robustes permettront une continuité de service pour tous les métiers de l’hôtellerie » précise Christophe Scoffié, superviseur en charge du projet et du planning chez KONE. Quant aux 7 ascenseurs réservés à la clientèle, ils s’intègrent parfaitement au faste et au luxe du palace. Fabriqués sur-mesure, 5 d’entre eux disposent d’une hauteur de plafond de 2.8 mètres et acceptent jusqu’à 700 kg de surcharge de décoration ! En 2018, la clientèle du palace profitera ainsi de cabines ornées de marbre et de laiton gravé, de portes palières sculptées par un artisan français… Des voyages en première classe dans un style Belle Époque.

Mais avant la livraison finale l’année prochaine, le palace et KONE sont focalisés sur la prochaine échéance : le Grand Prix de Formule 1 de Monaco, fin mai 2017. Les équipes KONE sont dans les starting-blocks.

Partagez, envoyez, imprimez cette page